Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Robotique 92

La robotique de la maternelle au lycée...

Accueil > Histoire des défis robotique à Nanterre > Défi 2014 - DESTINATION GLORYX-33 > Le défi robotique CE2 - CM1 - CM2 - Collège > Dossier page par page > Rôle des arbitres / tuteurs

Rôle des arbitres / tuteurs

  • Chaque arbitre-tuteur encadre et accompagne une équipe durant toute la durée du défi.
  • L’arbitre-tuteur est positionnés au début de chaque Test du côté de la Base de l’équipe qu’il encadre. Ensuite il peut se déplacer en suivant les déplacements du robot. Il doit pouvoir intervenir en retirant le robot du plateau d’évolution si besoin.
  • Il a un rôle de tuteur mais aussi d’arbitre. Il ne fait pas donc pas partie de l’équipe. Il a un rôle bienveillant d’observateur attentif. Il encourage, relance et pousse les membres de l’équipe à avoir une attitude réflexive sur les stratégies et réponses du robot mais ne devance pas la réflexion.
  • Pendant la phase initiale, il explique les missions du défi et réponds aux questions que se posent les membres de l’équipe. A ce titre, il a pris connaissance des documents relatifs aux missions. Il se doit de connaître le règlement du défi, le nombre de points attribués à chaque mission et les différentes options possibles pour réussir chaque mission.
  • En cas de litige, il demande au juge-arbitre d’intervenir.
  • En cas de problème technique (bug informatique, défaut électrique du robot... ), s’il le peut, il intervient immédiatement pour résoudre le problème. Si le problème persiste, il demande le plus rapidement au juge-arbitre d’intervenir.
  • Il veille au suivi du planning et au bon déroulement des séances de test et de programmation.
  • Il évalue l’équipe lors des phases de test. Il note le nombre de points acquis par l’équipe si l’équipe est d’accord.
  • Il chronomètre chaque séance de test. Elle ne doit pas dépasser 3 minutes.
  • Il veille à ce que le programmeur et le pilote soient 2 élèves différents sur chaque mission.
  • Il veille à réunir l’équipe ou la partie de l’équipe ayant travaillé sur la mission lors des phases de test.
  • Si l’arbitre-tuteur s’aperçoit d’un dysfonctionnement dans l’équipe (problèmes entre élèves, élève écarté du groupe, monopolisation des différentes actions par un seul élève...), il peut intervenir, réunir l’équipe et résoudre les problèmes.

Un arbitre-tuteur ne peut pas encadrer une équipe de sa classe. Le niveau en robotique (connaissance logicielle et matérielle) des différents arbitres-tuteurs étant très hétérogène, par soucis d’équité entre équipes lors du défi, il n’intervient pas une fois que son équipe a commencé la programmation des missions.

La phase initiale de découverte des différentes missions du défi, de questions/réponses, de prise d’indices autour de plateau d’évolution et de mise en place de la stratégie d’équipe est essentielle si une équipe veut réussir son défi. L’arbitre-tuteur peut aider son équipe à prendre les bonnes décisions si les différentes options ont été énoncées.

Matériel à disposition des arbitres :

  • Le dossier du défi
  • un chronomètre
  • une fiche de notation des résultats et un stylo.

Actions à effectuer avant chaque Test :

  • Action 1 : positionnement des blocs R1 à R8 sur les cibles.
  • Action 2 : La mission 2 et la mission 3 sont liées à la porte des étoiles. Il faut donc que l’arbitre-tuteur lance le programme 5 du RCX placé au sommet de la porte afin de permettre la validation de ces deux missions.
    Problème : si, suite à un problème technique, le RCX ne fonctionne pas, l’arbitre-tuteur doit s’assurer de la validation de ces deux missions par un visuel.

Actions à effectuer après chaque Test :

  • Vérifier que le le robot a déclenché le signal lumineux et sonore en touchant le parechoc situé sur le pilier gauche de la porte des étoiles. (mission 2)
  • Vérifier que le robot a déclenché le signal lumineux en passant à travers la porte des étoiles. (mission 3)
  • Inscrire le nombre de points sur la fiche de comptage et faire signer le pilote.
  • Veiller à l’enregistrement du nombre de points de chaque mission par le juge-arbitre.

SPIP 3.2.12 [23955] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le dimanche 18 mars 2018