Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Robotique 92

La robotique de la maternelle au lycée...

Accueil > Histoire des défis robotique à Nanterre > Défi 2014 - DESTINATION GLORYX-33 > Le défi robotique CE2 - CM1 - CM2 - Collège > Dossier page par page > Lettre du Directeur Général de l’ESA à l’équipe

Lettre du Directeur Général de l’ESA à l’équipe

Phil ESSER Paris, le 21 mai 2074

Logo - ESA - Destination Gloryx-33 {JPEG}Directeur général de l’ESA

Agence Spatiale Européenne
8-10, rue Mario Nikis, 75015 Paris
(Métros Cambronne ou Ségur)

Département de Communication : Tél : + 33 1 5369 7155

Standard téléphonique : Tél : + 33 1 5369 7654

Chers jeunes amis roboticiens,

L’Agence spatiale européenne représente pour l’Europe une porte d’accès à l’espace. Sa mission consiste à façonner les activités de développement des capacités spatiales européennes et à faire en sorte que les citoyens européens continuent à bénéficier des investissements réalisés dans le domaine spatial.

L’ESA compte 20 États membres. En coordonnant les ressources financières et intellectuelles de ses membres, elle peut entreprendre des programmes et des activités qui vont largement au-delà de ce que pourrait réaliser chacun de ces pays à titre individuel.

L’ESA a pour mission d’élaborer le programme spatial européen et de le mener à bien. Les projets de l’Agence sont conçus pour en apprendre davantage sur la Terre, sur son environnement spatial immédiat, sur le système solaire et sur l’Univers ainsi que pour mettre au point des technologies et services satellitaires et pour promouvoir les industries européennes. L’ESA travaille également en étroite collaboration avec des organisations spatiales hors d’Europe de manière à ce que les bienfaits de l’espace profitent à l’humanité entière.

Depuis 10 ans maintenant, nous travaillons sur un projet formidable : la fabrication de portes des étoiles. Elles sont dès aujourd’hui fonctionnelles. Nous sommes donc maintenant en mesure de réaliser la première mission d’exploration d’une exoplanète : Gloryx-33.

Pour cela, depuis septembre, nous sommes à la recherche d’une équipe d’ingénieurs, de techniciens, de constructeurs et de pilotes qui peut construire, programmer et piloter depuis la Terre un robot SLAM (Sonde de Laboratoire Analytique Mobile) qui sera envoyé sur la planète Gloryx-33 pour permettre de faire des analyses de son sol et ramener des échantillons sur Terre. Nous suivons attentivement depuis quelques temps votre travail, vos efforts et votre engagement en robotique. (Pour en savoir plus sur le SLAM, voir en annexe)

C’est pourquoi, nous sommes maintenant en mesure de vous annoncer que votre équipe fait partie des équipes européennes sélectionnées pour développer un prototype de SLAM. Nous vous félicitons !

Vous devez construire et tester un robot capable de suivre un ensemble de commandes pour explorer la surface de cette planète. Avant que le robot ne soit déployé, il doit être testé en profondeur pour vérifier qu’il fonctionnera comme prévu. Vous ne pouvez pas envoyer un technicien sur Gloryx-33 pour redémarrer le robot !

Le robot retenu pour participer à la première campagne d’exploration de cette planète devra respecter un cahier des charges complet. Il devra :

  • être capable de trouver, lever, déployer et fixer sur sa structure un panneau solaire afin d’utiliser au maximum l’énergie du soleil de Gloryx-33 pendant toute la durée de la campagne d’exploration.
  • se déplacer de façon autonome dans un milieu hostile sans endommager sa structure ni polluer le milieu naturel de Gloryx-33 en suivant les déplacements prévus par les ingénieurs et techniciens européens.
  • Détecter, récupérer, trier et renvoyer sur Terre des échantillons du sol gloryxien contenant des traces d’eau et/ou de vie afin de permettre aux scientifiques européens de les analyser.
  • communiquer avec la Terre les informations importantes recueillies afin de tenir informer de ses activités l’ensemble du public européen.
  • Et enfin revenir sur la Terre en utilisant les portes des étoiles placées sur nos deux planètes.

Bon courage à vous tous. L’avenir des Terriens dépend de vous.

Robotiquement vôtre,

Pour l’ESA, le directeur général français, Phil Esser

SPIP 3.2.12 [23955] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le dimanche 18 mars 2018